18/03/2009

Une Vie de Soldat

UneVueSdt

Le Musée Royal de Mariemont  sis au milieu d’un écrin de verdure et  réceptacle des fragiles porcelaines de Tournai ou de collections grecques, romaines et autres abrite actuellement une exposition intitulée Une Vie de Soldat.

La Grande Guerre semble être à l’honneur ces derniers temps.

Quoiqu’il en soit cette manifestation est à l’image des trésors du musée soit superbe.

La démarche sort  de l’ordinaire puisque les fils conducteurs de l’exposition  sont les carnets du soldat Groleau qui  après moultes péripéties atteint le 2 octobre 1914 un camp d’instruction situé dans le Cotentin.

Nommé sergent au 1er Régiment de Grenadiers il fera plusieurs séjours sur le front de l’Yser.

Au cours d’une permission à Paris il s’achète un appareil photographique dont il promènera l’œil poli au milieu du carnage.

Des pages agrandies de ses carnets situent le visiteur dans le temps et une foule d’objets judicieusement disposés retrace  l’ambiance du moment.

Affiches et documents complètent l'ensemble.

A noter une rare affiche bilingue  : d'un côté rédigée dans le patois du coin et de l'autre en Allemand.  Le texte en est une excuse publique faite par un indigène qui s'était moqué de l'armée allemande.  Le commandant d'étape avait alors demandé à ce que celui-ci s'excuse par voie d'affiche  à ses frais et rédigée également en Wallon  afin que personne n'en ignore. 

A l’accueil les organisateurs mettent en vente  de nombreux ouvrages écrits sur le sujet et qu’il est souvent difficile de trouver comme ceux-là   consacrés aux combats d’août 1914 qui se sont déroulés dans cette région proche de la frontière française.


VieSdt3

La France qui est largement représentée tout au long du parcours de l’exposition sous forme de coiffures, vestiges et même le journal manuscrit du soldat  René de Witte.

Les dessins de Tardi sont également à  déguster sous forme d’albums ou de journaux 1914-1915…  

Tardi1914
 Tardi1916

23:55 Écrit par sweetcricri dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.