19/10/2009

Le Miroir. 08-11-1914

LeMiroir50a
 

En couverture le “sapeur-aviateur” Georges Carpentier  mobilisé dans l’aviation  pose à côté d’un berger allemand pris à l’ennemi. Sa conduite valeureuse lui vaudra la Croix de Guerre et la Médaille Militaire. Plus tard il sera le premier boxeur français champion du monde de boxe anglaise.

20 octobre, on se bat le long de la côte de la Mer du Nord.

21 octobre, la ville d’Arras est en partie détruite.

22 octobre, batailles titanesques  de  Nieuport à Dixmude, d’Ypres à Menin et de Warneton  à La Bassée.

23 octobre, les Alliés progressent dans l’Argonne et en Woëvre,

24 octobre, les Alliés refluent autour d’Armentières,

26 octobre, les fusiliers marins appelés « Mathurins » chargent à la baïonnette sur le front de la Mer du Nord. « De cette première échauffourée, nos joyeux marins ont rapporté de nombreux souvenirs qui viendront orner leur petite maison en Bretagne à côté des noix de coco sculptées rapportées des colonies et des petits navires enfermés dans des bouteilles ».

Plus loin un reportage photographique nous montre l’installation du gouvernement belge à Sainte-Adresse qui devient la capitale du gouvernement belge en exil.

Le Miroir montre encore   « Deux étoiles sportives aperçues sur le Front » : Edmond Jacquelin  surnommé « piou-piou » champion cycliste  qui remporta le championnat de France et du Monde.  Il est chauffeur dans un ministère. Et Védrines dont on n’a pas fini de parler. Il accomplit des missions secrètes et très périlleuses à bord de son appareil baptisé La Vache.  Il aura l’honneur d’instruire Georges Guynemer.

 Miroir50

23:29 Écrit par sweetcricri dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.