03/02/2010

Machine Gun Corps

MachGunC

Au début du conflit tous les bataillons d’infanterie britanniques comportent  une section de mitrailleurs composée d’un sous-officier de 12 hommes et de 2 mitrailleuses. 

La plupart du temps ces engins étaient des Maxim ‘s un modèle déjà ancien,   avec une assez lente  cadence de tir.

Lors de la première bataille d’Ypres  il apparaît que l’utilisation des mitrailleuses à bon escient requiert tactique et organisation spéciales.

Dès novembre 1914, les Anglais créent une école spécialisée la Machine Gun School  à Wisques en France et une autre à Grantham en Angleterre.

Le 5 septembre 1915 une proposition est déposée auprès du War Office pour la création d’une compagnie de spécialistes par brigade d’infanterie et de supprimer les sections de mitrailleurs lourdes  au niveau bataillon celui-ci  échangeant ses vieilles Maxim’s  contre des Lewis plus légères. La puissance de feu de la brigade étant ainsi sérieusement augmentée.

L’idée fait son chemin et après acceptation par le Roi le 14  octobre 1915 un Army Order du 22 octobre concrétise la création du Machine Gun Corps.  

Peu après sa formation le Corps se voit retirer ses Maxim qui sont remplacées par des Vickers.

La Vickers est équipée d’un tripode.  Un fourreau dans lequel circule de l’eau qui refroidit le canon. La cadence de tir est élevée.  Une bande de 250  cartouches se vidant en moins de 30 secondes. L’équipe de servants est au nombre de 6 : 2 transportent l’engin, 2 les munitions les  2 derniers servant de réserve.

L’insigne métallique représente 2 Vickers croisées surmontées de la couronne royale.

22:53 Écrit par sweetcricri dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.