16/03/2010

L'Evénement Mars 1915

Evene2-1915

L’Evènement dont c’est le deuxième numéro, le premier étant paru  en février 1915, montre en ce mois de février les Allemands la tête coiffée du fameux Pickelhaube montant la garde sur les bords d’un cours d’eau.  Peut-être l’Yser.

Beau document nous présentant des Maxim 08 avec leur blindage de protection « MG Schild 08 », avec  leurs  caisses à munitions caractéristiques contenant les bandes de cartouches de 7,92 mm.

Evene2-1915b

A l’intérieur des troupes défilent devant l’église Saint-Antoine à Blankenberge.  Les commentaires accompagnant cette photo ne portent pas sur la guerre en cours – comme souvent dans ce genre de revue publiée sous contrôle allemand – mais racontent l’histoire de ce monument avec ses particularités telle celle-ci :

A côté de l’une des portes d’entré, à droite dans un coin, on remarque une grille en fer. Jusqu’à ces derniers temps  ce lieu servait à recevoir le ou les petits cochons que la piété des paysans offrait à la congrégation de Saint-Antoine pour obtenir une grâce par ses prières.

Durant la messe le petit animal restait à cet endroit :  après la messe il est vendu au profit de la congrégation.  C’est une vieille coutume dans la région d’offrir en l’honneur de Saint-Antoine des dons de toute sorte et particulièrement des cochons vivants ou des morceaux de cochons tués.  A l’intérieur de l’église on remarque un tableau de maître où un donateur à genoux offre à Saint-Antoine occupé à lire des côtelettes de porc. ».

Evene2-15d

Plus loin encore des Landsers rigolards, en treillis,  dépiautent des lapins qu’ils ont tués dans les dunes du Zoute.

Et puis pour faire « neutre » la revue nous présente des troupes belges le long de la côte « à l’entrainement » marchant devant un véhicule de l’Aviation Militaire Belge.

  Evene2-15c

11:34 Écrit par sweetcricri dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Encore un super article, merci du temps que vous prenez

Écrit par : BelExterieur | 13/02/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.