29/02/2012

Le National Bruxellois 1914

 

 

 

National01.jpg

 

 

 

Dernière acquisition une collection du journal Le National.

 

Le 26 juillet 1914 il en est au n° 207 de sa 24eme année.

 

Le Tour de France qui se termine le lendemain et le Procès Calmette étouffent les bruits des mobilisations.

 

Et puis, pourquoi s’en faire l’armée belge annonce de grandes manœuvres remplies d’innovations qui sont autant d’avertissements à qui voudrait violer la neutralité du royaume.

 

Les divisions qui vont manœuvrer  verront leurs régiments d’infanterie dédoublés pour constituer avec un groupe d’artillerie et une compagnie de mitrailleuses à traction canine une brigade mixte.

 

Chaque division d’armée aura, outre trois brigades mixtes, un régiment d’artillerie à trois groupes de deux batteries, un bataillon de génie et le corps de transports comprenant notamment une colonne d’ambulances.

 

A chaque division d’armée son escadrille d’aéroplanes.

 

La division de cavalerie sera constituée de deux brigades à deux régiments avec un groupe d’artillerie à cheval, un bataillon cycliste avec un peloton de pionniers-cyclistes.  La division aura sa propre colonne d’ambulance.

 

Impressionnant !

 

Ce sont plus de 30.000 hommes qui vont manœuvrer dans les provinces de Luxembourg et de Namur.

 

Plus loin on peut lire les reproches faits  au ministre de la guerre pour sa « sollicitude injustifiable » à l’égard des disciplinaires.

 

Les « indésirables » seront dirigés sur le camp de Beverloo où « ils seront casernés dans des locaux sains, aérés, cloitrés de murs élevés » selon les vœux du major commandant le corps spécial de discipline et de correction.

 

Les vœux du major ne seront pas exaucés puisque dans quelques jours les hordes teutonnes vont déferler sur la Belgique et on suppose que les "disciplinaires" feront le coup de feu comme les autres.

 

Pendant ce temps l’Autriche-Hongrie et la Serbie rompent leurs relations diplomatiques.  Les Serbes mobilisent.

 

National3.jpg

Rappel : si vous faites un commentaire et désirez une réponse il est ABSOLUMENT nécessaire que vous fassiez mention de votre adresse mail. 

 

 

 

 

 

 

 

00:23 Écrit par sweetcricri | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.