01/03/2012

Le National Bruxellois 1914-2

 

Le Tour de France est terminé.  C’est le belge Thys qui l’a gagné avec près de deux minutes d’avance sur le français Pélissier mais il y a contestation car les commissaires veulent frapper Thys de trente minutes de pénalisation pour n’avoir pas rapporté lui-même le moyeu de la roue brisée lors d’une étape.  Roue qu’il avait remplacée par celle que son coéquipier Heusghem.

 

L’Autriche mobilise.  A Vienne on porte les officiers en triomphe.

 

En Serbie la Skoupchtina a été convoquée.  La mobilisation décrétée.

 

En Russie le général Vladimir Aleksandrovich Sukhomlinov , ministre de la guerre, a ordonné la mobilisation des corps d’armée d’Odessa et de Kiev.

 

Si à Berlin se forment des  cortèges qui se rendent en chantant « Die Wacht am Rhein » devant l’ambassade de Serbie, l’Empereur quant à lui souhaite que « le dissentiment Austro-Serbe doit rester localisé ».

 

« L’Avenir » bateau belge commandé par le capitaine Léon blonde a été empêché de relâcher à Belfast où il espérait décharger sa cargaison de fusils et munitions de contrebande destinée aux rebelles irlandais.  Il est en route pour Ostende son port d’attache sous escorte de deux navires de guerre anglais.

 

National02.jpg

 

 

 

P.S. : Vous êtes nombreux à poster des commentaires mais il m’est impossible de répondre si vous ne laissez votre adresse email.

 

23:22 Écrit par sweetcricri | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.